Defo @ Le MUR Brussels

Costik ASBL vous invite à la rencontre du graffeur bruxellois Defo le week-end des 25 et 26 février. Defo peindra à l’extérieur, rue Marché aux poulets (Métro Bourse, Bruxelles) dans le cadre du projet Le MUR Brussels.

Vizion Magazine / Street art and graffiti of Belgium

I've got an idea for a magazine. The concept is making it yearly and making kind of "best of belgian graffitis in a year". The meaning is : to have a paper version to keep in our libraries instead of keeping them in a digital version where they will be forgotten. I need some help with it and I was wondering if I may use some of your pictures ? It will take a lot of time ... But I really want to do this ...

December 31, 2014

Au bord de 2015 ...

Au bord de 2015
Au bord de l’eau, dans un petit village côtier, un bateau rentre au port. Un homme qui est là complimente le pêcheur sur la qualité de ses prises et lui demande combien de temps il lui a fallu pour les capturer. « Pas très longtemps » répondit l’homme.

« Mais alors, pourquoi n’êtes-vous pas resté en mer plus longtemps pour en attraper plus ? » demande l’autre homme. Le pêcheur répondit que ces quelques poissons suffisent à assurer la subsistance de sa famille.

« Mais que faites-vous le reste du temps alors ? ». Je fais la grasse matinée, je pêche un peu, joue avec mes enfants, je fais la sieste aves ma femme ; le soir je vais au village, je vois mes amis, fais la fête, bois du vin … J’ai une vie bien remplie !

L’homme l’interrompit : « je suis une personne importante moi, je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps. Avec les bénéfices vous devriez acheter un bateau plus gros. Avec l’argent gagné vous devriez en acheter encore un … Au lieu de vendre à un négociant intermédiaire votre marchandise, vous devriez directement vous adresser aux usines, et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village et vous installer dans une grande ville d’où vous dirigeriez vos affaires ».

Le pêcheur demanda alors : « Et combien de temps cela prendra-t-il ? »

« Dix ou vingt ans », répondit l’homme.

« Et après » ?

« Après ?! C’est là que ça devient intéressant ! » Répondit-il en riant. « Vous pourriez gagner des millions ! ».

« Et après » ?

« Vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, faire la sieste avec votre femme, passer vos soirées à boire et à danser avec vos amis … »