CHOC

"Choc, le vrai Roi des Belges" par Hulk . Merci à lui.

October 17, 2018

Le contrat (une aventure des urban art-triste)

Certains se dédient à l'art de rue, d'autres le récupèrent et le vendent à Google, JC Decaux, ou des marques de yaourt.





























C'est ainsi que l'un des plus vieux mur de la ville, orné de dizaines de graffs, fut saccagé par les Urban art triste.
Au fil des années, les poètes incompris étaient venus exprimer leurs personnalités graphiques à cet endroit.

Ils avaient livré le résultat de long travail de recherche sur les mystères de la forme, du style et des couleurs...

On pouvait sentir dans l'incongruité du support, que milles aventures avaient été nécessaires pour qu'il soit affublé d'un tel patrimoine.

Escalade, course poursuite, camaraderie au clair de lune...

C'est un morceau de l'histoire de l'art, celui qui ne souffre aucune institution, que nos crapules avaient anéantis ce jour.

Pour un petit billet et quelques bulletins de vote.

FIN

1 Comment(s):

Anonymous said...

Wouaw, ça dénonce et c'est, malheureusement, tellement vrai. Enfin quelqu'un qui le dis.
Qu'ils fassent des chambres ou des propriétés privée ça va mais refaire les lieux publiques en se faisant de la maille sur le dos des vandales c'est chaud.
Un jour, ils pourront peut-être même retaper les vf..
Enfin chacun son délire mais c'est triste.

Post a Comment